Le respect du vivant

A l'inverse de la pensée scientiste actuelle, nous avons choisi un autre chemin : 
la désartificialisation du vivant, la confiance et l'entraide avec les forces de la nature.

Nous considérons la plante comme un être vivant inappropriable et reproductible par tous.

Nous choisissons les variétés pour leur goût, leur rusticité et leur adaptabilité ; c'est pourquoi nous travaillons à partir de variétés dites « anciennes » et non des variétés dites « modernes », qui elles sont sélectionnées sur leur rendement et leur conservation à l'aide d'engrais et de pesticides.